5381 Du flou : on ne comprend rien mais c’est beau quand même. | B.U.L.L.E.

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

B.U.L.L.E.
Blog Univoque d'une Lesbienne Libre et Egale (à elle-même)
Dernier Billet
photo | Photopoésir | 29.09.2013 - 20 h 56 | 10 COMMENTAIRES
Du flou : on ne comprend rien mais c’est beau quand même.
LES réactions (10)
Du flou : on ne comprend rien mais c’est beau quand même.
  • Par cat 29 Sep 2013 - 21 H 00
    Photo du profil de cat

    😀

     
  • Par gwen 29 Sep 2013 - 21 H 22
    Photo du profil de gwen

    Comment tu as fait pour la mise en page ?????? Évidemment, j’aime bien

     
  • Par ruth 29 Sep 2013 - 21 H 41
    Photo du profil de ruth

    C’est beau 🙂

     
  • Par alexdj 30 Sep 2013 - 4 H 38
    Photo du profil de alexdj

    Pour la première (celle qui est en double) et la troisième tu as créé ce flou en jouant sur le temps de pose tout en bougeant l’appareil non ? 🙂
    En tout cas c’est très beau, comme d’hab, et j’aime beaucoup l’avant-dernière.

     
  • Par pucedepoesir 30 Sep 2013 - 5 H 32
    Photo du profil de pucedepoesir

    Merci @alexdj , et en fait… je sais que ça casse un peu le côté travaillé de la chose, mais… il n’y a que la 3ème et la dernière qui jouent avec le temps de pose et le mouvement de l’appareil. On ne dirait pas, à la voir, comme ça, mais pour la derni-re, il s’agit d’un champ de coquelicots, pris de nuit… Une expérience que je conseille à tout le monde ! Peut-être que j’en mettrai d’autres un jour…
    Pour la photo qui est en double, je le confesse, elle n’est que le fruit d’un très heureux hasard 😉

     
  • Par Caro 30 Sep 2013 - 15 H 37
    Photo du profil de Caro

    J’ai une question : pourquoi ? 😀 😀

     
  • Par nenet 30 Sep 2013 - 19 H 09
    Photo du profil de

    c’est beau, j’adore 😀 😀 😀 😀 😀

     
  • Par bellalovemygirl 02 Oct 2013 - 18 H 55
    Photo du profil de bellalovemygirl

    c’est beau, le flou désormais je garderais toutes mes photos flous plus c’est flou plus c’est fou.

     
  • Par Dear Tangerine 06 Oct 2013 - 19 H 47

    (Je ne suis pas inscrite sur Yagg, je vois qu’il y a une zone com, je tente d’en laisser un… on verra bien s’il est validé.)

    C’est grâce aux traces que Ruthie laisse ici et là sur la toile, que j’ai découvert ce petit refuge. J’ai un réel coup de coeur pour ce billet.

    Je trouve très chouette qu’en plus d’user du langage verbal, poé(ro)tique, tu laisses place au langage visuel, à travers quelques clichés personnels, partageant un mutisme en images si parlant, qui chuchote tellement à qui veut bien tendre son regard.

    Cette série énigmatique est pleine de nuances, de contrastes, entre jeux de couleurs, d’ombres et de lumières, dans une ambiance intime, clair-obscur, donnant le sentiment d’être parachutée dans le rêve de quelqu’un d’autre.

    Le tout dernier cliché, rouge et noir, une belle combinaison colorée, qui me donne l’impression d’être face à un tableau, un mélange passionné et tourmenté, avec un paysage à imaginer, deviner.

    Le cliché, des lueurs à la fois vives et estompées, est fascinant, entre couleurs chaudes, lumineuses, contrastées avec des couleurs froides, plus sombres. J’ai l’impression d’y voir des lueurs d’espoir, sans savoir si elles s’éloignent ou se rapprochent.

    Celui juste au dessus, la grille, coupé en deux, me laisse à mi-chemin entre libération et emprisonnement, dans une forme d’étourdissement.

    Celui encore au dessus, offre une issue dans une profondeur éblouissante, en se sentant tout petit, en retrait, dans l’ombre, ressentant une certaine agressivité face à cette luminosité presque aveuglante, apaisée par ces deux présences dans des tons plus sombres, qui semblent sereines.

    Le cliché, accolé à gauche, me donne le sentiment de courir dans une forêt en se laissant guider par la pleine lune.

    Juste au dessus, le cliché à droite, en plus grand encore au dessus, au premier coup d’oeil, me fait voir comme des ailes d’un ange en mouvement, et en continuant à parcourir la photo du regard, je finis par voir une fluidité, me laissant penser à un reflet sur l’eau tout en apercevant un débattement entre chaque reflet qui flotte, comme le miroir ondulant d’un tableau fantasmagorique de la Renaissance, en pensant en particulier à Michel Ange.

    Et pour le dernier cliché, juste à côté, j’ai l’impression d’être témoin d’un souvenir de vacances, s’effaçant peu à peu, comme les images d’un rêve après le réveil.

    Le flou artistique, plus que de ne pas comprendre, il permet de pleinement laisser son imagination s’exprimer, c’est tout son intérêt.

    Je repasserai.

     
    • Par pucedepoesir 07 Oct 2013 - 8 H 41
      Photo du profil de pucedepoesir

      Repasse quand tu veux @Dear Tangerine !!!
      Merci de t’être prêtée au jeu de l’interprétation avec autant de finesse. Je tâcherai de poster d’autres choses, visuelles ou autres, qui pourraient stimuler l’imagination 😉

       
  • ajouteZ VOTRE réaction
    billets précédents
    Non classé | 3 h 32 | 5 COMMENTAIRES
    Non classé | 5 h 05 | 22 COMMENTAIRES
    Publicité