5381 mars | 2012 | B.U.L.L.E.

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

B.U.L.L.E.
Blog Univoque d'une Lesbienne Libre et Egale (à elle-même)
érotique | photo | Photopoésir | poésie | 12.03.2012 - 08 h 34 | 7 COMMENTAIRES
J’habite ton silence

J’habite, magnétique, ton silence opportun

 

Investissant ses murmures en maîtresse des lieux

 

Je mue ton mutisme en mon tu

 

– Énigme intime –

 

Et résous la rumeur par nos lèvres en échange

 

De l’écho qui te résonne, je veux être l’impact

 

L’étymologie de ton nom dans sa moins commune démesure

 

Et briser du dedans les évidences impertinentes

 

Libérer tes choix

 

Restaurer l’avenir

 

M’établir comme la trame de ton avènement

 

Être ton avoir et gagner ton être comme on reçoit la vie, sans condition

Intangible, je ne prends corps que pour optimiser le tien

 

Et cette emprise nous révèle une à une

 

Sans autre forme de procession que celle qui nous ébat rieusement

 

Sous des drapés de pudeur chastement enfreinte

 

Nos contrées se fondent sous des perspectives de chair

 

Continuellement chargées et mouvantes

 

De ce flux éclectique de sensations conflictuelles mais complémentaires

Chute consentie de l’appât, rôle muet magistralement interprété

 

L’acte se poursuit dans l’oscillation docile de toi à moi

 

En cadence aléatoire mais vers un même temps

 

Celui qui, si l’anse est solide, nous portera demain

 

J’investis ton silence au prix de mes notes

 

Décriées à la faveur de notre partition.

 

 

Publicité